Les débits

La source de la Sorgue, la Fontaine de Vaucluse, apporte en continu de l’eau à la Sorgue. Les débits sont fonction des pluies sur le bassin d'alimentation karstique et peuvent varier de moins de 3 m3/s à plus de 80 m3/s.

 

La Fontaine de Vaucluse alimente en permanence la Sorgue, puis les Sorgues, qui s’écoulent dans la plaine du comtat venaissin à travers un vaste et complexe maillage de cours d’eau, jusqu’à l’Ouvèze et le Rhône.

En dehors des périodes pluvieuses et de crues, la Fontaine de Vaucluse est la source quasi exclusive des écoulements de ce réseau. Son alimentation pérenne confère aux Sorgues un régime hydrologique atypique en Provence :

  • Les étiages sont marqués, mais les écoulements sont maintenus à près de 4 m3/s au cours des périodes les plus sèches (alors que de nombreux cours d’eau de la région sont alors à sec !).
  • Les crues de la Fontaine sont lentes, peu brutales et décalées par rapport aux pluies qui en sont à l’origine.

Les étiages

En période sèche, les débits des Sorgues proviennent, dans leur quasi totalité, de la Fontaine de Vaucluse (QMNA5 = 5,4 m3/s). Les seuls apports notables sont ceux des affluents Auzon et Grande Levade et du Canal de L’Isle (quelques centaines de l/s chacun). Les apports de la Nesque et des autres affluents sont nuls ou négligeables en période estivale.

Les débits moyens

La Fontaine de Vaucluse a un débit moyen de l'ordre de 18 m3/s. Au niveau du seuil du Partage des eaux à L’Isle sur la Sorgue, environ 63 % (12/19) du débit passe dans la Sorgue de L’Isle (qui devient rapidement la Grande Sorgue puis la Sorgue d’Entraigues) et 37 % (7/19) passe dans la Sorgue de Velleron.

La Grande Levade apporte à la Sorgue, en moyenne, 1,4 m3/s et le Canal de L’Isle 1 m3/s (hors période d’irrigation).

Quelques comparaisons de débits moyens mensuels :

  • Le Coulon à Saint Martin de Castillon : 0,8 m3/s ;
  • L’Ouvèze à Vaison la Romaine : 6 m3/s ;
  • Le Lez à Bordes sur Lez : 7,3 m3/s ;
  • L’Ardèche à Saint Martin d’Ardèche : 16,7 m3/s ;
  • La Sorgue à Fontaine de Vaucluse : 18,65 m3/s.

Ce sont ainsi entre 630 et 700 millions de mètres cubes d'eau qui s'écoulent chaque année à partir de la Fontaine de Vaucluse.

Les crues

Les crues à la Fontaine de Vaucluse sont estimées à :

  • 65 m3/s pour une occurrence 5 ans ;
  • 74 m3/s pour une occurrence 10 ans ;
  • 100 m3/s pour une occurrence 100 ans (débit théorique).

Les débits de pointe de crue sont ainsi moins importants que sur la plupart des cours d’eau méditerranéens, mais les crues de la Sorgue à la Fontaine de Vaucluse peuvent s’étendre sur une très longue durée. La crue de janvier 1994 a, par exemple, durée 40 jours, avec un volume global écoulé d’environ 115 millions de m3.

Les phénomènes d’inondation dans le bassin des Sorgues recouvrent une réalité complexe où coexistent plusieurs phénomènes hydrologiques, qui peuvent parfois se conjuguer (voir la partie sur les inondations).