Entraigues sur la Sorgue

Bâti sur un rocher de safre coquillier de couleur rousse, le village d’Entraigues-sur-la-Sorgue, anciennement rattaché au Comtat Venaissin (Etat pontifical du XIIIe et au XVIIIe siècle) est, aujourd’hui encore, cerné par quelques vestiges de remparts édifiés au XIVe siècle. L’eau est au cœur d’Entraigues.
La Sorgue, ou plutôt les Sorgues, ont toujours eu une importance majeure pour la commune. Preuve en est, Entraigues sur la Sorgue était autrefois prénommée Interaquis (« entre les eaux ») puis Interaquae, puis Entr’Aygues.
L’omniprésence de l’eau dans le territoire entraiguois a été un important facteur d’enrichissement biologique et paysager. Le réseau des Sorgues a été retenu comme site du réseau européen Natura 2000 du fait de la présence de milieux naturels et d’espèces rares à l’échelle européenne.