Les oiseaux

La grande diversité des milieux qu’offre la plaine des Sorgues explique celle des peuplements d’oiseaux : milieux de cours d’eau, berges et ripisylve, milieux agricoles et prairies, milieux secs au dessus du gouffre de Fontaine de Vaucluse.

Un inventaire, réalisé dans le cadre de la démarche Natura 2000, a permis de mettre en évidence la présence de 158 espèces d’oiseaux sur la plaine des Sorgues. Certaines espèces remarquables fréquentent le site toute l’année, d’autres ne sont présentes qu’une partie de l’année. Enfin, les migrateurs ne sont observables que quelques jours dans l’année, soit en vol, soit posés lors d’une halte dans leur périple. 

Quelques exemples d’oiseaux rares qui se reproduisent dans la plaine des Sorgues :

Le martin-pêcheur d’Europe

Quelques couples occupent tout le cours de la Sorgue.

Le Cincle plongeur

La Sorgue amont constitue la seule station de reproduction en plaine du département. Il apprécie les portions avec remous, comme les digues et les rochers.

Le Percnoptère d’Egypte

Petit vautour dont il ne reste plus que 60 à 70 couples en France, l’essentiel de ses effectifs est en zone méditerranéenne dont 2 couples dans les Monts de Vaucluse et 5 couples dans le petit Luberon. Le dernier couple de Provence à avoir disparu, en 1993, nichait à proximité du cirque de Fontaine de Vaucluse. La perte de ce couple témoigne de l’évolution des milieux et des conditions de survie : disparition des élevages ovins, fermeture des décharges, fermeture des milieux par la reforestation spontanée.    

Des rapaces forestiers

Ils peuplent principalement la ripisylve : 1 couple de Bondrée apivore, 1 couple de Faucon hobereau, 1 couple de Milan noir. On trouve également la Buse variable et l’Épervier d’Europe.