Les élèves, assis en bords de Sorgue, posent des questions à l'animateur

Les Sorgues à l'école à L'Isle sur la Sorgue

En octobre, deux classes de L’Isle sur la Sorgue ont débuté leurs programmes Les Sorgues à l'école avec enthousiasme. Les élèves découvriront tout au long de l’année scolaire les caractéristiques, enjeux et trésors des Sorgues…

Publié le

Le projet pédagogique Les Sorgues à l’école du Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues

Le dispositif Les Sorgues à l'école est agréé par l’Inspection Académique de Vaucluse. Il consiste en 4 interventions menées par un prestataire spécialisé pour un total de deux journées et demie de sensibilisation. Chaque programme est spécifique à la classe, en fonction du projet de l’enseignant, du niveau des élèves et des enjeux locaux. L’animation de Les Sorgues à l’école est assurée par la Maison Régionale de l’Eau, prestataire agréé par l’Éducation Nationale.

Afin de permettre aux enfants d’aller au-delà des apprentissages des programmes et de pouvoir transmettre les connaissances acquises, des outils pédagogiques ont été offerts par le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues.

Les interventions comportent notamment une sortie sur le terrain, pour permettre aux élèves de découvrir in situ le bassin et les enjeux. Les frais liés à ces animations (intervenants, déplacements, outils pédagogiques…) sont pris en charge intégralement par le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues.

 

Les élèves montrent leurs cahiers et classeurs des SorguesLe SMBS et les élus de L'Isle sur la Sorgue remettant les outils pédagogiques aux enfants

Remise des outils pédagogiques aux CE1 et CM1 de la classe de M. Khattal, école Jean Beys, le 08/10/2020

Remise des outils pédagogiques aux CM2 de la classe de M. Rauner, école René Char, le 12/10/2020

 

Les Sorgues à l'école à L'Isle sur la Sorgue

Durant l’année scolaire 2020-2021, deux classes ont été retenues à L’Isle sur la Sorgue pour bénéficier chacune d’un programme :

-    la classe de CM2 de M. RAUNER, école René Char ;

-    la classe de CE1 et CM1 de M. KHATTAL, école Jean Beys.

Chacune de ces classes va découvrir le fonctionnement atypique de la rivière, voir autrement le gouffre de Fontaine de Vaucluse et comprendre son alimentation par le karst.

Les élèves appréhenderont la vie présente dans la Sorgue : poissons, oiseaux, mammifères, batraciens… mais aussi tous les insectes et mollusques fondamentaux pour l’équilibre écologique de la rivière et précieux pour nous indiquer son état !

Ils distingueront les espèces remarquables des espèces indésirables et apprendront les interactions entre les peuplements.

Ils discerneront les rôles principaux du Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues.

Tandis que la classe de CM2 de M. RAUNER approfondira en complément comment évaluer la qualité des milieux naturels aquatiques grâce aux insectes présents, les élèves de CE1 et CM1 de M. KHATTAL prendront conscience du rôle des ouvrages structurant le réseau des Sorgues et des impacts des multi-usages associés aux Sorgues.

 

Les élèves sur un pont au dessus de la Sorgue, qui écoutent l'animateur
Les élèves, attentifs en bords de Sorgue, écoute l'animateur

Sortie en bords de Sorgue de la classe de CE1 et CM1 de M. Khattal, école Jean Beys, le 12/10/2020

 

 

Qu'en pensez-vous ?

M. KHATTAL, interrogé par le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues lors de la sortie de sa classe à Fontaine de Vaucluse, puis au Partage des eaux, le 12 octobre 2020, soulignait la pertinence de ce programme, qui apporte aux enfants une connaissance différente des milieux naturels qui les entourent et les encourage à en prendre soin. De plus, la mise en œuvre du programme permet de mettre à profit des disciplines plus classiques (littérature, lecture…).

Naïs, 10 ans, était ravie de connaitre, maintenant, la différence entre « amont » et « aval » et parlait, les yeux brillants, de ses découvertes sur la ripisylve et de l’utilisation de l’énergie motrice de l’eau pour faire tourner des meules à farine ou à huile d’olive. Elle était heureuse d’avoir vu une poule d’eau et curieuse de découvrir le trajet de l’eau…

Gaspard, 9 ans, s’inquiétait des pollutions par les plastiques et par les rejets dans la rivière. Pour pouvoir mieux protéger les Sorgues, il a envie d’en parler autour de lui, pour que les gens se rendent plus compte des problèmes…

Camille, 6 ans, était ravie quant à elle de pouvoir répondre à la question de l’animateur et d’expliquer à ses camarades pourquoi il était important de relâcher les truites pêchées qui n’avaient pas atteint 23 cm de long !

Fort de tout ce qu’ils apprennent et consignent dans leur classeur ou cahier des Sorgues, ces petits lislois seront bientôt des citoyens de la Sorgue à part entière. Aussi, si vous entendez un enfant vous expliquer ce qu’il a découvert avec le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues, nous vous invitons à bien écouter et à poser des questions, vous pourriez être surpris et en apprendre à votre tour !